Nos feux d’artifice terrestres

Le feu d’artifice le plus répandu

Où les feux d’artifices sont-ils installés ?

Nous appelons feux d’artifice terrestres, tous les spectacles pyrotechniques qui sont installés sur du dur, qu’il s’agisse d’un sol bétonné, d’un toit terrasse ou d’un pré. Cela s’oppose bien entendu à tous les feux d’artifice tirés sur l’eau, sur des barges plus ou moins grandes installées sur un lac ou en mer. Nous leur avons consacré tout un chapitre, notamment du fait que nous organisons de nombreux feux d’artifice sur mer sur la Côte d’Azur.

Les feux terrestres sont donc les plus courants et permettent d’être relativement près du public. Ils permettent d’utiliser des calibres moins gros que sur mer ce qui les rend forcément moins chers.

De quoi sont composés les feux d’artifice ?

Les feux d’artifice, quelle que soit leur puissance, sont essentiellement composés de 4 types de produits. Notez toutefois que le principe de fonctionnement est toujours le même : un tube en carton sert de canon à une charge propulsée par la déflagration d’une petite quantité de poudre appelée chasse, qui éjecte le projectile. Un retard appelé espolette se consume le temps de l’ascension et met le feu à la charge aérienne, une fois arrivée à l’altitude souhaitée.

C’est exactement le principe du tir au mortier.

Notez bien que le projectile n’est pas propulsé à la manière d’une fusée, mais éjecté comme avec un gros ressort. Il ne peut donc pas changer de direction une fois sorti du canon, car n’a aucun moyen de propulsion pour le faire.

Même si tous les profanes croient souvent que nous tirons des fusées, en réalité, nous n’en tirons jamais. Précisément parce que ce sont des projectiles dangereux puisque à trajectoire non maitrisée. La fusée de feu d’artifice est propulsée et peut donc changer de direction au cours de son ascension, en déviant par exemple à l’horizontale…

Ainsi, n’importe qui peut acheter, dans les bazars, des fusées qui peuvent changer de direction et entrer par une fenêtre, mettre le feu ou éborgner une personne.

Nous bannissons les fusées et les soucoupes volantes qui sont elles aussi propulsées et peuvent aller à peu près n’importe où, y compris dans le public.

Les différentes catégories de feux d’artifice

Selon les nouvelles normes européennes

Feux d’artifice F1

Les artifices de catégorie F1 sont petits, peu dangereux, vendus librement et destinés à un usage intérieur ou extérieur.

Les professionnels n’en utilisent pas pour leurs spectacles, à moins d’une animation en intérieur, ce que nous ne faisons pas chez Millétoiles.

Feux d’artifice F2

Il s’agit des petites chandelles ou des petites batteries compactes (parfois appelées cakes) que nous utilisons dans des petits spectacles et qui permettent d’être assez près du public. Ils sont généralement de calibre inférieur à 30 mm et peuvent être vendus à tous publics adultes et utilisés par eux.

Feux d’artifice F3

Il s’agit de la plupart des produits compacts de taille moyenne, de certaines chandelles et ces produits peuvent être tirés par un adulte non certifié. Ils ne sont pas soumis à déclaration et peuvent donc être utilisés chez vous sans problèmes, y compris en ville. Bien entendu, ils peuvent être bruyants donc, charge à vous de le faire en bon voisinage.

Feux d’artifice F4

Sauf contrainte exceptionnelle par manque de place, tous nos feux d’artifice sont F4 chez Millétoiles. Les produits F4 ne sont utilisables que par des artificiers certifiés. Ce sont des produits de forte puissance, donc forcément plus dangereux que les autres et dont l’usage est soumis à déclaration municipale et préfectorale. Il s’agit notamment de toutes les « bombes » tirées depuis un mortier.

Tout feu d’artifice comportant un seul produit F4 ou comportant plus de 35 kg de matière active sera catégorisé F4.

Bien entendu, Millétoiles s’occupera pour vous des déclarations administratives. Le certificat F4T2 qui s’obtient après une formation permet donc de devenir artificier certifié et d’utiliser ces produits. Pour toute nos prestations, le chef de tir sera systématiquement certifié F4T2 niveau 2. Le niveau 2 ne s’obtient qu’après un an d’expérience comme artificier.

Feux d’artifice T1 et T2

Il s’agit des petits artifices de théâtre mais qui peuvent parfaitement être utilisés dans les feux d’artifice extérieurs. Il s’agit des fontaines, bengales et petits artifices d’usage extérieur uniquement, mais qui restent d’un danger assez limité et qui sont peu bruyants. Nous les utilisons beaucoup pour nos animations pyrotechniques, dans le cas où vous avez peu de place, des voisins trop proches ou que la réglementation préfectorale interdit les feux d’artifice là où vous vous situez (rare).

Nous les utilisons au cours de nos feux d’artifice terrestres, pour mettre en valeur un parc, de beaux arbres, créant ainsi une respiration dans le spectacle.

Les produits les plus courants dans les feux d’artifice

Il existe différents effets et calibres

Les bombes

Elément de base, nous en tirons beaucoup parce que c’est ce que les gens aiment le plus. Ce sont des projectiles tirés dans des mortiers en composite, carton ou métal. Chez Millétoiles, nous tirons des bombes de 50, 75, 100, 125, 150 et 200mm. Nous utilisons assez peu le 50 mm et c’est surtout le 75 et 100 mm qui seront les plus couramment utilisés. Nous utilisons les plus gros calibres dès que le budget du feu d’artifice le justifie et surtout quand le public est situé plus loin.

Les bombes sont toutes de catégorie F4 et sont donc interdites à la vente aux adultes non certifiés F4T2. Vous ne pourrez donc pas en tirer si vous réaliser votre feu d’artifice vous-même. Cette catégorie d’artifice ne peut plus être utilisée sans déclaration en mairie et en préfecture.

Nous tirons des bombes dans tous nos feux d’artifice car nous nous refusons à vendre des prestations en F3, même si cela nous oblige à établir les déclarations administratives. Nous ne tirons des feux sans bombes que lorsque le terrain ou les courtes distances de sécurité nous y oblige.

Les batteries compactes

Il s’agit de mini feux d’artifice complets et organisés. Ce sont des boîtes en carton, logés de nombreux mini mortiers qui seront allumés les uns après les autres par une mèche courant à leur base. Les mini mortiers peuvent être orientés, droits, en éventail. Les tirs peuvent être fait en ligne, en séquence et permettent de très nombreux effets.

Certains artificiers choisissent la facilité en proposant, pour des budgets de quelques milliers d’euros, uniquement des spectacles pyrotechniques composés de batteries compactes. Ces feux de type F3 permettent de n’établir aucune déclaration. Mais le résultat sur le ciel ne sera aucunement comparable avec un feu d’artifice F4 où l’on tire de nombreuses bombes…

Certaines batteries compactes ne possèdent qu’une seule rangée de mini mortiers et on les appelle des nappes. Elles créent de fabuleuses surprises dans les feux d’artifice et nous en utilisons beaucoup.

Les fontaines et bengales

Ce sont les produits qui nous permettent de faire des effets au sol. Nous les utilisons dans tous nos feux d’artifices terrestres. Ils sont silencieux et peuvent être placés près du public, dans les jardins ou sur les bords de piscine.

Dans certaines configurations de terrain ou de voisinages, nous proposons des animations pyrotechniques dans lesquelles nous ne tirons que ces types de produits.

Nous pouvons utiliser des flammes de Bengale pour embraser de beaux arbres ou des vieilles pierres, des fontaines or et argent, des jets blancs, des soleils en tous genre, etc.

Millétoiles ponctue toujours ses feux terrestres d’un tableau au sol. Cela constitue une virgule dans le feu d’artifice et engendre une grande émotion. Cela peut être associé à des écritures, des cœurs, placés dans des cadres à 20 mètres du public.

Bien sûr, cela n’est pas obligatoire et certains sites ne permettent pas de faire des tableaux au sol.

Les chandelles

Les chandelles sont des tubes en carton qui contiennent 6 à 8 projectiles qui vont être éjectés successivement. C’est un artifice à étage, qui envoie chaque projectile toutes les 4 secondes environ. Chaque projectile éjecté allume le suivant, et ainsi de suite jusqu’au dernier. Les chandelles de calibre 8 à 75 mm peuvent tirer des comètes (trainée de couleur) ou des bombettes qui éclateront en altitude.

Feu d’artifice F3

Feu d’artifice F4